Utilisation du programme Rojo version 2

Partager sur :
boitier-bluetooth-pour-skyteam-et-zhenhua-city-125-et-50cc-euro-4-avec-injection
Publié le Catégories Dax, Monkey

Manuel d’utilisation du programme Rojo version 2 pour smartphone Android.

Télécharger l’application sur la page de l’article. Il y a 2 versions 1 et 2, ce manuel est pour la version 2.

La première chose à faire avant toute chose est de réinitialiser le boitier :

1 – Fixer l’ECU sur son support

2 – Contact coupé, tourner à fond la poignée de gaz et rester dans cette position

3 – mettre le contact

4 – attendre que le système détecte l’ECU (clignotement des voyants)

5 – relacher la poignée de gaz

6 – couper le contact

Ensuite vous pouvez connecter le cable du boitier Bluetooth au boitier Rojo

FIG1

FIG. 1

Cet application à besoin d’un accès à la localisation de votre téléphone (en fait pour pourvoir faire du dépannage à distance, mais fonction encore non disponible). Vérifiez que ce soit bien le cas dans le menu paramètre/sécurité et localisation/  et informations sur l’application/permissions/ activez localisation. Sans cet accès la connexion bluetooth ne fonctionnera pas.

Sous-menu
(1) Connexion Bluetooth
– Connectez un émetteur-récepteur Bluetooth aux calculateurs
port de communication (Fig.1), mettez le contact.
– Cliquez sur le téléphone mobile, l’interface principale est illustrée à la figure 2.

FIG2

– Cliquez sur l’icône « Connexion Bluetooth », la figure 3 apparaît.

FIG3
– La colonne « appareil visible » indique le nom du Bluetooth connecté à l’EFI, clique sur la marque « > » à droite, la figure 4 apparaît.

FIG4
– Dans la colonne à côté du « périphérique de connexion par défaut », cliquez sur « √ », puis la connexion Bluetooth sera automatiquement effectuée la prochaine fois.
(2) Connectez-vous à l’ECU
– Cliquez sur l’icône « login ECU », la figure 5 apparaît, entrez le mot de passe de connexion initial « 333333 », cliquez sur « OK »;

FIG5
– Si vous souhaitez modifier le mot de passe initial, cliquez sur l’icône « Paramètres » sur l’interface principale, mais si vous l’oubliez, vous ne pourrez plus jamais vous connecter à cet ECU.
(3) Surveillance-Monitoring
Sur l’interface principale, cliquez sur « monitoring », la fig.6 apparaît.

FIG6

Il y a 3 commutateurs de « surveillance des paramètres », « défaillance historique » et « défaut actuel » en bas.
(4) Test de performance
– Dans l’interface principale, cliquez sur le « Test de performance », la figure 7 apparaît.

FIG7
– Par l’interrupteur inférieur, la fonction peut être commutée entre « Mesure de la consommation de carburant » (Fig. 9), « Mesure d’accélération » (Figure 8) ou « Le test de vitesse maximale » (Fig. 9).

FIG8FIG9
(5) Modification des paramètres
– Cliquez sur « Modification des paramètres » dans l’interface principale, la figure 11 apparaît.

FIG11
– Cliquez d’abord sur « Lire ».
– Cliquez sur « Envoyer » après avoir modifié les paramètres. Si vous souhaitez le modifier définitivement, cliquez sur « écrire ».
– Il y a une marque circulaire dans le coin inférieur droit. En cliquant, l’interface « Auto-apprentissage rapide »montré dans la figure 12 apparaît.

FIG12
Remarque:
– « Temps d’arrêt » est uniquement pour les motos avec des fonctions de démarrage rapide, cela signifie le temps de retard entre l’arrêt de la moto et l’arrêt du moteur.
– Un « auto-apprentissage rapide » peut permettre au système EFI de s’adapter rapidement aux caractéristiques du moteur. Vous pouvez le faire par les étapes suivantes:
– Avant d’apprendre, vous devez poser la machine sur sa béquille centrale de manière sécurisée : vous allez devoir faire tourner le moteur à tout ses régimes possibles.
– Contrôlez la manette des gaz dans la position indiquée par la marque du triangle inversé et restez jusqu’à la marque devient verte.
– Tirez ensuite la manette des gaz vers le nœud suivant (0-8-25-50-100)
– Quand tous les triangles inversés deviennent verts, le moteur s’éteint automatiquement : Vous devez couper le contact.
– Redémarrez le moteur et vérifiez si les performances sont améliorées. Sinon, répétez le processus ci-dessus.
– Attention: en mode auto-apprentissage au point de ralenti (ouverture 0), regardez le voyant d’alarme de défaut sur le tableau de bord, s’il commence à scintiller rapidement au lieu de s’éteindre après auto-apprentissage, cela signifie que l’air d’admission au ralenti est trop petit, la « vis de réglage du ralenti » (illustrée à la figure 10) doit être réglée dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, si le scintillement est lent, cela signifie que l’air d’admission au ralenti est trop grand, ajustez dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à ce que la lampe s’éteigne.

FIG10Fig 10 :La vis de ralenti est sur le boitier.
(6) Assistance à distance
– Cliquez sur « assistance à distance » dans l’interface principale, la figure 13 apparaît.

FIG13
– Contactez le service client ROJO et obtenez son adresse IP puis remplissez.
– Saisissez le numéro de port ”5100”.
– Cliquez sur « Enregistrer les paramètres à distance » et cliquez sur « Démarrer l’assistance à distance ».
(7) Verrouillage et déverrouillage
Cliquez sur « Verrouillage et déverrouillage » dans l’interface principale, vous pouvez passer des états « verrouillage » et « déverrouillage ». Cette fonction sert à prévenir les cambriolages.

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Mentions obligatoires